E-commerce : Vers une hausse du chiffre d’affaires d’ici 2024 ?

Cryptomonnaies : L’ascension fulgurante du Binance Coin (BNB)
avril 30, 2021
altcoin-cryptomonnaies
Cryptomonnaies 2021 : Les meilleures alternatives aux Bitcoin et Etherum
mai 6, 2021
E-commerce facebook - Formation e-commerce

Une chose est sûre ! C’est que dans un contexte de distanciation sociale, l’e-commerce s’est imposé comme la solution idéale en B2B et en B2C. D’ailleurs, le chiffre d’affaires attribué à l’e-commerce a connu une explosion des plus surprenantes avec l’apparition de la pandémie en 2020. Selon les dernières prévisions, le secteur se prépare à accueillir l’e-commerce en tant que canal majoritaire d’ici trois ans. Plein phare sur ce phénomène en plein essor. 

L’E-commerce à l’ère de la pandémie

covid-19-e-commerce-chiffre d'affaires

Depuis le début de la Covid-19, l’e-commerce connaît un engouement majeur que ce soit en France ou partout ailleurs. Pourquoi donc le marché de l’e-commerce est en plein essor ? Comment est-ce que la crise sanitaire a pu dynamiser ce secteur ? La raison principale est que le commerce en ligne permet de respecter les gestes barrières tout en faisant des ventes. Les entreprises et commerçants se sont donc rués vers l’e-commerce pour que leur chiffre de ventes ne connaisse pas une baisse considérable. Une autre raison serait la démocratisation du commerce en ligne. En effet, selon l’étude menée par WeAreSocial et HootSuite, 77% des internautes du monde entier ont effectué au moins un achat en ligne en 2020. Une autre étude menée par Salesforce a démontré qu’entre janvier et août 2020, le commerce en ligne atteignait la barre des 44%. Ce qui représente une hausse de 55% en comparaison avec l’année 2019. Ahurissant, n’est-ce pas ?

Bien que l’e-commerce des divers secteurs, notamment le retailing, soit en hausse depuis l’apparition de la Covid-19, le secteur des voyages reste négativement impacté. 

Vers une explosion du chiffre d’affaires en 2024

e-commerce-chiffre d'affaires- hausse

L’e-commerce a su faire ses preuves lors de la période de crise et a dévoilé des vertus jusqu’alors insoupçonnées. Cependant, selon les dernières prévisions, le commerce en ligne (considéré comme un excellent business) ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Il est même attendu en tant que seul canal d’ici 2024. En effet, l’étude “Focus sur le e-commerce”, réalisée par Salesforce auprès des professionnels commerciaux, prévoit que dans les trois années à venir, l’e-commerce représentera une majeure partie du chiffre d’affaires. D’ailleurs, les répondants de l’enquête (provenant d’un panel externe des pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord, entre autres) estiment que le chiffre d’affaires du commerce en ligne connaîtra une hausse d’environ 22% d’ici 2024. 

Il est aussi important de faire ressortir que l’étude menée concerne les marchés en B2B, B2C et le B2B2C. Environ 30% des entreprises en B2B affirment que l’e-commerce constituaient plus de 50% de leurs revenus en 2020. Tandis que d’autres prévoient une hausse considérable dans les trois prochaines années. 

Une étude qui abat le préjugé de l'e-commerce

Etre patient - formation trading

De plus, l’enquête menée par SalesForce a mis à bas un préjugé bien trop répandu autour du commerce en ligne : le licenciement des effectifs. Selon les répondants, contrairement aux idées reçues, l’e-commerce n’a pas impacté négativement sur les équipes commerciales et leur effectif. De quoi donc nous rassurer sur l’avenir des emplois d’ici 2024 !

Cependant, nous ne pouvons qu’attendre et observer l’évolution de ce phénomène fulgurant…dans les trois années à venir. 

Vous avez des questions ? Contactez-nous !