Quel est l’âge idéal pour investir dans l’immobilier ?

paypal-prise-en-charge-bitcoin
Les crypto monnaies comme monnaie d’échanges sur Paypal
août 27, 2021
staking
Top 5 des meilleurs sites de staking de crypto monnaie en 2021
septembre 1, 2021
investir-bien-immobilier-age-limite

L’immobilier est un secteur particulièrement rentable. C’est l’un des rares secteurs à avoir surmonté la crise économique actuelle haut la main. Alors que beaucoup hésitent à investir en raison d’un apport financier insuffisant. D’autres se demandent à quel moment de leur vie se lancer pour obtenir une rentabilité élevée. Faut-il attendre d’être assez stable financièrement ou d’atteindre l’âge de la maturité pour se lancer ? Voici quelques éléments de réponses qui pourraient vous aider à décider rapidement de votre avenir.

Plus tôt vous commencez, mieux c’est

La pierre est une valeur sûre pour investir. Elle ne fond pas, se détériore peut-être mais se répare également. Et surtout, elle rapporte toujours de l’argent à la location comme à la revente. C’est le secteur idéal pour se constituer un patrimoine qui prendra de la valeur avec le temps. Aussi, le plus tôt vous commencez, mieux c’est. Car si vous commencez assez jeune, vous accumulerez facilement des gains. A terme, vous aurez acquis non seulement un patrimoine de valeur  à léguer, mais également un terrain d’investissement particulièrement rentable sur le long terme.

achat-immobilier-25ans

Investir dans le neuf entre 25 et 35 ans

25 et 35 ans appartiennent généralement à l’âge de la vie active. Cette période correspond notamment à la saison des emplois à temps plein et des premiers revenus stables. Cette tranche d’âge présente des conditions favorables pour commencer à investir dans l’immobilier neuf. A cet âge, la plupart se marient, fondent une famille et s’offrent une résidence principale. Acheter son premier bien à partir de 25 ans réduit également le taux d’endettement avant l’âge de la retraite. De plus, les moins de 40 ans sont moins pénalisés par l’assurance emprunteur car ils ont la chance d’être toujours en bonne santé.

investir-immobilier-couple

L’achat locatif  pour les 40 ans

Attendre d’atteindre une stabilité financière pour investir dans l’immobilier est aussi une possibilité envisageable. Il n’est d’ailleurs jamais trop tard pour se lancer dans ce type d’investissement. De plus, à 40 ans, on peut très bien se servir de ses économies pour s’acheter une résidence principale. Et si on a commencé à investir un peu plus tôt, c’est l’âge idéal pour réaliser un premier achat locatif.  La plupart choisit d’investir dans l’immobilier locatif à 40 ans pour anticiper la retraite. Certains choisissent cette solution pour financer les études de leurs jeunes enfants. Dans tous les cas, devenir propriétaire à 40 ans permet d’améliorer son statut d’emprunteur et de profiter des avantages de la défiscalisation.

immobilier-locatif-40ans

Se créer un patrimoine pour la retraite entre 40 et 50 ans

Entre 40 et 50 ans, l’investisseur possède déjà tous les atouts pour investir dans l’immobilier. Cette période est particulièrement propice car les opportunités sont plus nombreuses et diversifiées. Avec de bons revenus, l’investissement locatif reste un choix rentable à cet âge. Il n’est pas non plus trop tard pour se créer un patrimoine à léguer ou pour la retraite. Pour la plupart, c’est même l’occasion rêvée pour profiter d’une réduction d’impôt conséquente. De plus, à cet âge, l’immobilier locatif permet de rembourser un emprunt de longue durée, en partie ou en totalité. Bien évidemment, plus l’âge avance, moins il sera facile d’obtenir un prêt. Néanmoins, les loyers perçus peuvent servir de sources de revenus complémentaires à la retraite.

immobilier-senior

Acheter après 60 ans pour augmenter son portefeuille immobilier

Au-delà de 50 ans, le crédit immobilier devient de moins en moins accessible. La dégradation de la santé et la baisse importante de revenus impactent directement sur le coût de l’assurance emprunteur. Néanmoins, avec un apport personnel conséquent, le senior peut encore profiter des avantages d’une résidence secondaire. La location saisonnière permet à la fois d’amortir l’emprunt et les charges du bien immobilier. A défaut de disposer d’un « cash » conséquent, le nantissement ou l’hypothèque sur une maison constituent également des pistes envisageables.

immobilier-location-saisonniere

En conclusion, l’immobilier constitue un vaste terrain d’investissement favorable à tout âge. On dit souvent que le plus tôt est le mieux, mais finalement il existe toujours une solution d’investissement adaptée à chaque période de la vie. Le financement en est la base, mais là encore les possibilités d’emprunt sont nombreuses. Finalement, le choix vous appartient donc de commencer à investir maintenant, demain ou plus tard.