prêts annexes

La hausse actuelle du taux d’emprunt met un frein à la plupart de vos projets d’investissement immobilier. Toutefois, il reste encore une piste que vous devez exploiter avant de baisser définitivement les bras. Les prêts annexes comme le PTZ, l’Action logement ou encore certaines aides des collectivités permettent de réduire de manière conséquente les mensualités à payer auprès de votre banque.

Le PTZ pour compléter un prêt classique

Le PTZ (prêt à taux zéro) est un prêt soumis à des conditions de revenus. Ce prêt convient particulièrement aux ménages à revenus modestes qui souhaitent devenir propriétaire d’une résidence principale. Valable dans l’ancien comme dans le neuf, le PTZ garantit un accès plus facile à la propriété aux familles les plus modestes. Ce prêt est spécialement conçu pour aider les primo-accédants à devenir propriétaire d’un logement (neuf ou ancien) pour la première fois. A noter toutefois que seules les personnes qui n’ont pas été propriétaire d’une résidence principale au cours des deux dernières années précédant la demande de prêt, ont accès au PTZ.

Les caisses de retraite

Certaines caisses de retraite permettent d’obtenir des aides financières complémentaires permettant d’accéder plus facilement à l’achat d’un bien immobilier. Ces caisses sont généralement d’une valeur de 3 000 à 15 000 euros, remboursable sur 5,10 voire 15 ans. De plus, malgré son appellation, les caisses de retraite ne sont pas exclusivement réservées aux personnes retraitées ou à l’âge de retraite. Les salariés de tout genre (indépendant, cadre, dirigeant d’entreprise, agriculteur ou fonctionnaire) peuvent aussi profiter de ces caisses de retraite, sous certaines conditions.

Les aides locales

Les aides financières qui facilitent l’accès à la propriété sont aussi réparties dans les collectivités locales. C’est le cas, par exemple,

  • du Prêt Paris logement 0%,
  • de l’aide prime accession Coeur de Ville à Tarbes,
  • du dispositif d’accession à prix maîtrisé à Rennes.

Toutes les aides locales disponibles en France sont répertoriées sur le site de l’Anil. Ce site a été spécialement mis en place pour permettre à tous les accédants de retrouver plus facilement les aides financières qui leur correspondent, selon leur projet immobilier. Les juristes de l’Adil (les antennes de l’Anil réparties dans les départements) sont également à la disposition de tous les accédants qui ont besoin de conseils sur le type d’aides financières qui leur conviennent.

Le prêt familial

Très peu de gens s’en rendent compte, mais la famille constitue aussi un moyen efficace pour réduire les mensualités dues pour régler un emprunt immobilier. Le prêt familial inclut tout ce qui relève de la nature d’une donation. Bien évidemment, le membre de la famille prêteur est libre d’appliquer ou non un taux d’intérêt sur son prêt dont le taux d’usure ne doit toutefois pas dépasser 2,40%. De même, un prêt familial doit aussi faire l’objet d’un contrat écrit dûment signé par les deux parties, notamment pour les prêts qui dépassent 1 500 euros. Tout prêt familial qui dépasse la somme de 5 000 euros est même soumis à une déclaration aux services des impôts, via le formulaire n°2062.

Le prêt action logement

Également connu autrefois sous le nom de “prêt patronal”, le prêt action logement est remboursable sur 25 ans maximum. C’est un prêt d’aide à l’accession spécialement conçu pour aider les salariés des entreprises (plus de 10 salariés) du secteur privé non agricole. Il est soumis à un taux d’intérêt fixe de 0,50% depuis septembre 2020 (1% auparavant) et constitue une aide particulièrement intéressante en cette période de hausse des taux. Disponible dans le neuf, dans l’ancien et pour faire construire une maison neuve, le prêt action logement est limité à un plafond de 40 000 euros pour 40% de la valeur totale de l’acquisition immobilière. Il peut aussi compléter un prêt classique.

Le prêt action logement est aussi cumulable avec une prime accession d’une valeur de 10 000 euros. Toutefois, cette prime n’est valable que pour l’acquisition d’un bien immobilier dans le neuf. Elle est aussi uniquement accessible aux primo-accédants.

juin 13, 2022
pret-immobilier

Crédit immobilier : comment réduire vos mensualités grâce aux prêts annexes ?

La hausse actuelle du taux d’emprunt met un frein à la plupart de vos projets d’investissement immobilier. Toutefois, il reste encore une piste que vous devez […]