TikTok « dislike » : comment proposer un contenu de qualité sur le réseau ?

Praxis
Praxis : la cité utopique 100% crypto qui coûte 15 millions de dollars
avril 13, 2022
Moonpay Banner
MoonPay : pourquoi investir dans la même Startup Crypto que Justin Bieber et Snoop Dog ?
avril 15, 2022
tiktok

TikTok est en passe de devenir le réseau social préféré des jeunes, devant Facebook et Instagram. Le succès des courtes vidéos publiées à l’instant sur cette plateforme est telle que les entreprises de toutes sortes sont contraintes de repenser leur stratégie marketing, afin de convertir toute cette jeune clientèle en potentiels acheteurs. À l’heure actuelle où le nombre d’utilisateurs de TikTok dépasse le milliard dans le monde, l’ajout d’un bouton « dislike » vient particulièrement en aide aux créateurs de vidéos.

TikTok « dislike » : quelle différence avec le « dislike » classique des autres réseaux sociaux ?

À la différence des boutons « dislike » qu’on retrouve sur les autres réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram, celui de TikTok revêt un aspect plus positif. Selon les explications apportées par la firme, il s’agit surtout d’aider les créateurs de vidéos à proposer du contenu de qualité et répondant directement aux besoins des utilisateurs. Par son bouton « dislike », la plateforme cherche essentiellement à encourager les internautes à se manifester face à un contenu qu’ils jugent « haineux », « inappropriés » ou « abusifs », afin de susciter la réaction des créateurs.

«  À côté de notre travail de modération proactive de contenus ou attitudes abusives ou faisant la promotion de la haine qui violent nos Règles de la communauté, nous continuons également d’explorer de nouvelles manières de donner plus de contrôle autour des commentaires ».

TikTok
TikTok Dislike Button

TikTok « dislike » : quels avantages pour les créateurs de contenus vidéos ?

Testé actuellement auprès d’utilisateurs restreints, le bouton « dislike » de TikTok permet un retour d’investissement plus sûr pour les marques qui y prêtent attention. Pour le moment, la plateforme a décidé de ne pas rendre le « dislike » en question, visible par le grand public. Seul l’internaute qui a « disliké » une vidéo ainsi que le créateur de ce contenu, peuvent voir cette notification. Pour l’internaute, il s’agit de faire un feed-back direct sur le contenu de l’entreprise. Pour la marque, c’est l’occasion idéale pour remodeler son contenu de manière à proposer une vidéo pertinente qui suscite l’engagement.

TikTok content examples

TikTok envisage-t-elle de sanctionner les contenus à risques ?

Pour le moment, le bouton « dislike » de TikTok a pour objectif d’aider à la modération de contenu. Dans un avenir proche, la plateforme pense instaurer des mesures répressives à l’encontre des contenus comptabilisant un nombre trop élevé de « dislike », sans pour autant les effacer ou les interdire sur le réseau. Par ailleurs, et compte tenu des nombreuses crises auxquelles le monde fait face ces derniers temps, l’étau va assurément se resserrer autour des contenus « à risques ». Pour rappel, en  2021, TikTok a déjà commencé à « modérer » tous les contenus qui incitent à la haine, au harcèlement ou à l’intimidation dès 0 vues. Une démarche répressive que la firme entend prolonger dans les années à venir.

No symbol